Comment définit-on un vice caché ?

Désordre matériel et inhérent au bien immobilier, caché et antérieur au jour de la signature de vente et qui rend le bien immobilier impropre à l’usage d’habitation.